Après la scandaleuse "Affaire Candide", les petits soldats du WikiLove© ont fini par triompher une nouvelle fois de la Vérité, en censurant brutalement la page La Faurie, qui aura clamé pendant deux bonnes années la vérité à la face du monde sur La Faurie en général -et Seille en particulier-. La page arbore désormais une funeste teinte blanche, et vierge de toute information réellement importante: jugez plutôt. C'est lamentable.

En représailles, ArdKorPedia hébergera désormais l'article incriminable.

Messieurs les censeurs, je ne vous salue pas !